Tutelles : nos parents spoliés ? (documentaire France 3 – 30 mars 2012)

Le documentaire Tutelles : nos parents spoliés ? est diffusé ce vendredi 30 mars 2012 sur France 3 à partir de 23 heures 25 . Ce document signé Alexandra Riguet nous propose une enquête sur un sujet sensible qui touche, avec le rallongement de l’espérance de vie, de plus en plus de familles françaises . Un million de personnes sont placés tous les ans sous la protection de la justice en France . Malheureusement certains tuteurs abusent de leur pouvoir pour s’octroyer les biens de la personne dont ils doivent gérer le patrimoine . Il faut noter que la justice n’est pas en capacité de vérifier si les  » protégés  » ne sont pas victimes de leurs tuteurs : un juge doit traiter 5000 dossiers à lui seul !

Partagez sur: Facebook Twitter Google+

Votre avis ou votre question sur Tutelles : nos parents spoliés ? (documentaire France 3 – 30 mars 2012)

5 Commentaires sur Tutelles : nos parents spoliés ? (documentaire France 3 – 30 mars 2012)
par christine,

un grand merci a la journaliste ppur ce magnifique documentaire si humain. j suis scandalisee par tant d injustices et par les personnes qui au lieu de proteger les personnes les detruisent elles et leur famille. comment font elles pour vivre avec leur conscience. je suis de tout coeur avec lres personnes victimes de ce scandale ognoble. merci encore a la journaliste.

par Delphe,

Bravo a la journaliste qui par sa tenacité a permis à une vieille dame, qui n’avait aucun besoin de tutelle, de retrouver sa dignité et ses biens. Mais quel scandale ce déni de justice, c’est accablant pour la France. Que peut on faire en tant que citoyen révulsé par cette machine qui broie tant de faibles? Peux t on signer une pétition?

par solo,

Déjà le placement sous mesure de protection ne concerne pas ou plus uniquement le rallongement de l’espérance de vie …!!!

par solo,

Un homme d’une quarantaine d’années a été égorgé dans la nuit de samedi à dimanche par un garçon schizophrène qu’il hébergeait à son domicile de Joinville-le-Port (Val-de-Marne), a-t-on appris dimanche de source policière. La victime, qui hébergeait depuis plusieurs jours son agresseur, dont l’âge n’a pas été précisé, a été tuée vers 23h « par surprise » dans son appartement qui était un « véritable taudis », selon cette source. « Tous les sols de l’appartement étaient recouverts de détritus », a ajouté cette source. L’agresseur, qui a appelé les secours, a été examiné par un médecin qui a conclu à une hospitalisation d’office, son état n’étant pas compatible avec une garde à vue.
Voilà aussi le genre de personne qui sont placé sous
mesure de protection … Et dont le mandataire judiciaire n’a aucune connaissance de sa dangerosité ?!

par solo,

Faut arrêter de parler de curateur ou tuteur aussi …
On dit mandataire judiciaire auj et depuis la reforme de 2009
Merci